Midwifery Care for the Amazigh of Morocco A Scoping Review of Barriers to Care

Main Article Content

Mona Abdel-Fattah
Patricia McNiven
Anne Niec

Keywords

Morocco, midwifery, education, scoping review

Abstract

Despite improvements in health care services, Morocco continues to experience poor perinatal outcomes in rural and remote regions. In response, a series of initiatives were proposed including strategies to strengthen the profession of midwifery which was identified as a key component. In 2008 a Moroccan framework for midwifery education, regulation, and funding was established. Midwifery care, while highly utilized in urban hospitals, is not accessed as frequently in rural regions. A scoping review examined the social barriers to midwifery uptake using the Arksey and O’Malley’s 2005 framework. The socio-cultural context was found to significantly impede the uptake of midwifery care and thus impact maternal and neonatal outcomes. Language barriers, cultural differences, gender inequality and socioeconomic factors were found to be key barriers impacting the acceptability of midwifery care in rural Morocco.



RÉSUMÉ
Malgré l’amélioration des services de soins de santé, le Maroc continue de connaître de mauvaises issues périnatales dans les régions rurales et éloignées. En réaction à ce problème, des initiatives ont été proposées, y compris des stratégies de renforcement de la profession de sage-femme, qui a été déterminée comme étant un volet essentiel. En 2008, un cadre marocain a été établi pour l’enseignement, la réglementation et le financement de la pratique sage-femme. L’accès aux soins des sages-femmes n’est pas aussi fréquent dans les régions rurales que dans les hôpitaux urbains, où les services des membres de la profession sont très utilisés. Un examen de la portée a été réalisé à l’aide du cadre de 2005 d’Arksey et O’Malley afin d’étudier les obstacles sociaux à l’utilisation des services des sages-femmes. On a constaté que le contexte socioculturel nuisait de façon significative à l’adoption des soins des sages-femmes et qu’il avait ainsi une incidence sur les issues maternelles et néonatales. Les barrières linguistiques, les différences culturelles, l’inégalité entre les sexes et des facteurs socioéconomiques se sont révélés les principaux obstacles à l’acceptabilité des soins des sages-femmes dans les régions rurales du Maroc.

Abstract 193 | PDF Downloads 66 XML Downloads 57 HTML Downloads 84